Orgueil et Préjugés – Jane Austen

« Quel malheur que vous ayez toujours une réponse raisonnable à faire, et que je sois moi-même assez raisonnable pour l’accepter »

orgueil-livre-cv

Auteur: Jane Austen
Editeur: Ültim
Genre: Romance
Date: 1813
Nombre de pages:  402 pages

Orgueil et préjugés est le plus connu des six romans achevés de Jane Austen. Son histoire, sa question, est en apparence celle d’un mariage: l’héroïne, la vive et ironique Elizabeth Bennett qui n’est pas riche, aimera-t-elle le héros, le riche et orgueilleux Darcy ?
Si oui, en sera-t-elle aimée ? Si oui encore, l’épousera-t-elle ? Mais il apparaît clairement qu’il n’y a en fait qu’un héros qui est l’héroïne, et que c’est par elle, en elle et pour elle que tout se passe.

En règle générale je lis les livres avant de voir leur adaptation à l’écran, et lorsque je ne peux pas, je peux dire adieu à toute envie de lire le livre après (coucou Inception qui trône depuis des années dans ma PAL, hey salut Roméo et Juliette, on se fait une bouffe un de ces quatre Notre dame de Paris ?).

Cela n’a pas loupé avec Orgueil et préjugés, surtout que bon, cette histoire n’a pas eu que des adaptations classiques, elle a également eu de nombreuses « réécritures » (coucou Coup de foudre à Bollywood, hey salut Bridget Jones et j’en passe et des meilleures). J’ai donc passé une grande partie de ma vie persuadée que je ne lirais jamais le livre, et puis j’ai découvert le monde de booktube et là j’ai commencé à prendre conscience de l’adulation autour de ce livre et, plus encore, autour de son protagoniste, Mr Darcy. Je ne suis jamais tombée amoureuse de Darcy, dans aucune adaptation… J’ai alors demandé à des amies, également amoureuses de ce cher William : le verdict est tombé, il est bien mieux en livre qu’à l’écran.

Après cette vidéo de Emilie alias Bulledop, je suis tombée amoureuse de l’objet livre que j’ai demandé au papa noël mais ce n’est qu’à la création de « Révisons nos classiques » que j’ai décidé de me lancer, et je n’ai pas été déçue.

Normalement, les classiques sont toujours (pour moi du moins) un peu laborieux à lire au début, il en faut pour entrer dans le style (on ne passe pas de Twilight aux Hauts de Hurle-vent sans ramer un bon coup) et ce ne fut pas le cas pour ce livre : le style est léger et très accessible. Le message de Jane Austen est très clair, pas la peine de Mme Le Prof de Français pour le comprendre.

Les personnages sont très caricaturaux ce qui nous permet de nous faire une très nette image du fonctionnement de la société de l’époque et de comprendre ce que Jane Austen tente de dénoncer. A part Mr Darcy et Wickham, autour de qui tourne le mystère, on peut lire dans chaque personnage comme dans un livre ouvert.

Personnellement j’ai détesté Elizabeth : elle passe son temps à juger tout et tout le monde sans fondement et a beaucoup de mal à se remettre en question. Elle est très orgueilleuse et pleine de préjugés (Merci Mme le Prof de Français).

En ce qui concerne Darcy, encore une fois, je ne suis pas tombée amoureuse de lui, mais j’ai quand même beaucoup plus accroché à son personnage que dans les différentes adaptations que j’ai pues voir. C’est un homme très orgueilleux mais on se rend compte qu’il est également fondamentalement bon et prêt à aider son prochain, même s’il lui arrive de mettre les pieds dans le plat parce que, bon, les relations humaines, c’est pas trop sa tasse de thé.

Le seul bémol durant ma lecture c’est que je connaissais déjà l’histoire en long en large et en travers : je pense que l’amour que l’on peut ressentir pour Darcy est dû au fait que l’auteur met tout en œuvre pour nous le faire détester et pour qu’on adore Wickham pour finalement nous rendre compte qu’on est dans l’erreur, et c’est ce déclic qui nous fait tomber amoureuses, alors que lorsque dès le début on sait qui est le méchant et qui est le gentil, la magie n’opère pas et c’est dommage.

Je lui mets QUATRE ÉTOILES

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s